1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.
  2. Bonjour Visiteur ! Fermeture definitive d'Unplugged-Craft le 30 Novembre, plus d'infos ici: ICI Merci pour tout <3

Warframe -_ Les liens du sang.

Discussion dans 'Rôle Play' créée par Torakaa, 30 Août 2017.

  1. Torakaa

    Torakaa Pas content. Membre

    Inscrit:
    28 Février 2014
    Messages:
    1 229
    J'aime reçus:
    1 425
    (Le Chapitre 1 a été écrit d'une traite à 2h du mat', soyez donc compréhensifs des fautes que je corrigerais soon)
    (Le RP reprend le jeu Warframe, avec des spoils de la quête Second Rêve et Guerre Intérieure)
    (Désolé pour présentation à l'arrache, c'est juste un copié/collé mais j'vais l'éditer après une bonne nuit de sommeil, probablement)

    Warframe: Les liens du sang


    Chapitre 1 -_N0RM4L_D4Y

    Aujourd'hui était supposée être une journée normale. Je revenais d'une mission qui, la veille, avait faillit me couter la vie à moi et à mon équipe.
    Un vaisseau-mère d'une flotte Corpus avait été saboté par des Tennos et ses réacteurs avaient explosés, causant une déflagration de plasma et de débris suffisant pour anéantir la flotte. Teshin qui était en charge de l'opération n'avait cependant pas prévu que ce dernier ne dérive jusqu'à un 'Dark Sector' de Mercure.
    Les Dark Sector étant des zones infectées, laissé un tel amas de technologie s'y écrasé revenait à ne jamais pouvoir la récupérer. Nous avions donc pour mission de faire diversion à l'intérieur du vaisseau pendant que 10 autres équipes allaient en Archwing récupérer les pièces les plus rares.
    Pour cette mission, j'avais piloté ma Warframe 'Ember Prime', un modèle d'avant-guerre pouvant carbonisé toute matière organique à une distance de plus de 500m. J'étais accompagné d'une Valkyr qui débutait ainsi que d'un Rhino et de mon maitre, qui pilotait un Volt Prime que l'on surnommait 'L'éclair blanc'.
    Sa vitesse et ses réflexes faisaient de lui notre chef. Nulle balle ne l'atteignait car ses mouvement étaient imprévisibles et ses attaques augmentées par la cinétique de sa course pouvant sans problème trancher en deux le plus solide des alliages.

    A l'intérieur du vaisseau était supposé se trouver une dizaine de millier de survivants qui allaient tentés de réparer les moteurs, zone que 2 équipes d'Archwing étaient en train de fouillées. Nous devions donc faire assez de morts et de terreur pour que les survivants se focalisent sur nous.
    Cependant, j'avais parié la moitié de mes crédits avec notre chef que notre escouade allait exterminé la dizaine de milliers d'ennemis restant. J'ai ce jour là perdu la moitié de mes crédits, ainsi que la moitié de mon vaisseau 'Liset'.
    Le générateur à fusion qui fournissait l'énergie du vaisseau avait été endommagé par une des équipes d'Archwing chargées de récupérer les piles à plasma de ce dernier, ce qui nous a obligé à nous extraire d'urgence. 12 Warframes et un vaisseau de récupération furent emportés avec le vaisseau disloqué, et la moitié de mon vaisseau fut carbonisé par des débris incandescents.

    Après une bonne nuit de sommeil, j'avais donc décider de faire réparer mon Liset dans un atelier spécialisé situé au Relais Larunda, une station spatiale qui gravite autour de Mercure. En attendant, je décidait de rendre visite au Meridien d'Acier, un Syndicat qui s'occupe de la protection des colonies humaines à travers le système solaire, et le seule syndicat auquel je fourni de l'aide à l'occasion.
    Leur patronne est une de mes grandes amies: Une Grineer de Ceres qui avait prit les armes pour libérer les mines qu'elle était censée gérer. Elle avait été traumatisée par l'esclavagisme Grineer qu'elle était censée imposée aux travailleurs. J'avais été envoyé avec de nombreux autres Tennos afin de sauvé cette révolutionnaire, mais c'est elle qui nous sauva la vie un nombre incalculable de fois lors de cette mission.
    Elle va toujours sur le terrain afin de se rendre utile, cependant elle reste une Grineer; de la chair à canon clonée possédant une espérance de vie très limitée. Les traitements du Lotus réussissent à la maintenir en forme, mais ses fonctions motrices dégénèrent régulièrement. Elle reste cependant un soldat hors norme, qui a survécu à plus de bataille que nul autre.

    La seule personne que je considérais aussi brave qu'elle était Teshin, le plus puissant Tenno. Sa force physique et son entrainement font qu'il n'a même pas besoin de piloter une warframe au combat. Cependant, comme tous ceux de la lignée Teshin, ce dernier a besoin du Sceptre de Kuva pour canalisé son pouvoir, et donc le maintenir en vie. Sa génération été fidèle au détenteur de ce Sceptre, jusqu'à ce que j'arrache ce dernier de la pire abomination Grineer existante.
    Désormais libre, ce dernier mène la guerre de plus belle. Pour compléter ce podium de leader, il y a mon Chef. Enfin, il se nomme Chef, et c'est également le chef de mon escouade. Ses exploits d'infiltration et de combats lui ont valu le surnom d'Eclair Blanc.
    On raconte qu'aucun ennemi n'a jamais vu son Volt Prime tellement ce dernier est rapide, leurs derniers souvenirs serait l'éclair d'une lame tranchant le vent, le blindage, la chair, les os, et peut-être même l'âme.

    J'ai donc continué ma marche vers les quartiers du Méridien d'Acier, jusqu'à voir un de leurs Grineers se faire molester par une warframe Rhino et une warframe Excalibur.

    "Hey ! Foutez lui la paix avant que je ne vous réduise en lambeaux !"

    Le Rhino se tourna vers moi, et dit d'une voix menaçante:

    "Ces salauds croient que la rédemption peut être accordés aux Grineers, il est en train de déguster sa rédemption, et tu ferait mieux de te tirer avant de subir la même cho..."

    Il s'interrompit en voyant son bras gauche s'arracher de son épaule et tourbilloner dans les airs, avant d’atterrir dans un fracas métallique sur le sol.

    "BLUNK !!"

    Fou de rage, il aperçu que ma Valkyr Prime portait des Venkas, Primes, eux aussi. Le suffixe 'Prime' indiquait que l'objet datait d'avant la Grande Guerre, quand les Orokins étaient l'unique faction humaine et qu'ils équipaient leurs Tennos de luxueuses Warframes et armes décorées de dorures et de tout un tas excentricités. Cela n'enlevait rien à la capacité destructrice de l'équipement Prime, qui possède une technologie surpassant ce que nous pouvons produire actuellement.
    Les Venkas étaient des poignées attachées aux avant-bras des Warframes, leur permettant de sortir et rétracter de longues griffes acérées. Il me fallût qu'une attaque verticale avec pour découpé le bras d'un Rhino, une Warframe connu pour son blindage incroyablement dense. Contrairement à ma Valkyr, la Warframe Rhino possède un alliage lourd qui le ralentit mais le rend également incroyablement stable.
    Impossible de le déstabilisé, cependant, inutile quand on possède l'agilité et les lames assez aiguisées pour le transpercer ou, dans le cas présent, le découpé.

    Enragé d'avoir perdu un bras, même si ce n'était que celui de sa Warframe, se dernier utilise son attaque de "Charge", qui consiste à se propulsé via des réacteurs inclus dans la plante des pieds à une vitesse de 25m/sec.
    Quelque chose de quasiment impossible à esquiver car le poids de Rhino fait de lui un vrai boulet de canon renversant tout sur son passage. Le Rhino charge donc à bout portant sur ma Valkyr, qui aurait dû être propulsée jusqu'au mur situé à 5m derrière elle avant de s’encastré dedans et être totalement hors-service, car si Valkyr possède le plus puissant alliage toutes Warframes confondues, ce dernier est conçu pour facilité ses fonctions motrices afin de se déplacer agilement tout en pouvant résister aux balles et lasers. Cependant cet alliage ne supportera jamais le poids d'un Rhino chargeant à pleine vitesse, même si ce dernier ne sera pas détruit, la déformation qu'il subira détruira tous les systèmes et les tissus organiques à l'intérieur de la warframe, comme si on avait broyé tout les organes et os d'un être humain en passant dessus au rouleau-compresseur, sans forcément endommager sa peau.

    [​IMG]

    Cependant, le Rhino fût surpris de heurter le mur avant ma Warframe, et de s'encastrer intégralement à l'intérieur. Ce dernier tourna difficilement la tête afin de regarder pourquoi il m'avait manqué, quand il réalisa que j'avais disparu.
    Après quelques secondes de silence pesant, ma Warframe tomba du plafond à l'endroit exact ou elle se trouvait auparavant.

    J'avais utilisé ma compétence "Grappin", qui me permettait de projeter de minuscules chaines métalliques à pointes situées sous mon poignée droit, avant d'y faire circulé de l'énergie à travers qui provoque un embrasement et une rétractation des chaines, me permettant de parcourir les 5 mètres me séparant du plafond en moins de 0.5sec, le temps nécessaire à un Rhino standard pour se propulsé.
    Une fois réceptionné au sol, je vis le Rhino tenter de s'arracher du mur avec son unique bras restant, cependant ses fonctions motrices ne lui permettraient jamais de s'en sortir, et en forçant, ce dernier risque de déchirer les tissus organiques du bras, le rendant définitivement inutilisable. Je prit donc un couteau de lancer 'Spira Prime' sur ma cuisse droite, avant de l'envoyer droit sur la jonction entre l'épaule et le bras du Rhino.
    Aussitôt, le bras cessât toute activité, signalant que j'avais réussi à toucher le relais neural permettant l’envoi d'ordres à la partie organique du bras de la Warframe. Cela avait beau neutralisé le bras, je n'avais fait que coupé un composant électronique facilement réparable, contrairement à la chair infestée contenu dans le bras. Une Warframe est composée de 4 parties: Les Neuroptiques, qui reçoivent les données sonores, visuelles et sensitives et qui les transmettent à la Warframe et son Opérateur. Le châssis, qui assure les fonctions motrices et la défense des systèmes internes. Les Systèmes, qui font transiter les ordres de l'opérateur à travers les différents membres de la warframes et possèdent des accessoires à la surface permettant de performé certaines compétences, comme mon Grappin, ou la Charge du Rhino. Et enfin, la Chair Infestée, qui permet à la warframe de 'vivre'. En soit, une Warframe n'est qu'un amalgame de Chair Infestée dans un exosquelette contrôlée à distance par un Opérateur Tenno. Cependant l'exosquelette peut être réparer manuellement, contrairement à la Chair Infestée. Cette dernière s'auto-régénère et assiste l'exosquelette dans ses mouvements, un corps de chair qui permet de gardé le contrôle de sa Warframe en cas de dysfonctionnement ou d'endommagement des Systèmes de cette dernière. Cependant nous n'avons jamais à la rechargé en énergie, car les Tennos en génèrent en continue. C'est d'ailleurs pour cela que nous pilotons des Warframes, car nos corps humains ne peuvent pas supporter l'énergie que nous utilisons dans nos Warframe. L'énergie que nous canalisons afin d'utiliser les compétences comme Grappin et Charge détruiraient nos corps et nos esprits. Cependant les Chairs Infestés s'auto-régénèrent et donc peuvent subir notre puissance.

    Après avoir vu son ami Rhino vaincu, Excalibur prit ses jambes à son cou.

    C'était censée être une journée normale, cependant cette journée allait drastiquement mal tournée.
     
    #1
    Dernière édition: 30 Août 2017
  2. Azgar02

    Azgar02 Azgar Membre

    Inscrit:
    10 Avril 2017
    Messages:
    201
    J'aime reçus:
    221
    Eh bah c'est cool :tongueout:
     
    #2
  3. Torakaa

    Torakaa Pas content. Membre

    Inscrit:
    28 Février 2014
    Messages:
    1 229
    J'aime reçus:
    1 425
    Chapitre 2 -_ 1NFEST3D

    Après cette banale altercation, je me retrouvais enfin aux portes du Méridien d'Acier. Une grande porte d'un alliage blanc immaculé et assez large pour permettre à deux ou trois personnes d'y rentrer ou d'en sortir en même temps. Cependant la seule différence avec la porte des autres Syndicats était le sceau lumineux qui s'affichait dessus quand on l'approchait. Ce sceau composé d'un grand et d'un petit cercle collés l'un à l'autre qu'une ligne transperçaient était le symbole du Méridien d'Acier. Les portes s'ouvrèrent d'elle même à mon arriver, montrant le 'Quartier Général' du Méridien. J'avais toujours penser que ce taudis ne méritait pas le surnom de QG. Il s'agissait juste d'un couloir de la même taille que la porte que je venais de passer, qui s’étendait sur une dizaine de mètre avant d'atteindre une montagne de vieux ordinateurs et machines poussiéreuses qui communiquaient avec les différentes Colonies Libres du système solaire. Étant le seul syndicat Grineer au milieu d'un relais Tenno, il n'était pas étonnant qu'on les ai mit dans une installation si minuscule et dénuée d'utilité. A mon arrivé, je vit que tous les Grineers et Tennos du lieu étaient en panique: Certains couraient à droite à gauche en hurlant des lamentations en Grineer, d'autres s'énervaient en tapant à une vitesse fulgurante sur les claviers des ordinateurs poussiéreux et rouillés. C'est alors que Grim, le sous-commandant du Méridien, me remarqua.
    "TORA, AIDE-NOUS !! NOTRE CHEF A DISPARUE ALORS QU'ELLE ETAIT EN MISBZN SIR SDNU IVO SUVAEK MERKAK"
    Quand Grim était sous un fort état de stress, ce dernier parlait un charabia entre le Grineer et le Tenno, ce qui le rendait incompréhensible.
    "Du calme, du calme... Tu sais que votre organisme réagit très mal au stress, alors tais-toi afin de faire un arrêt cardiaque.."*
    Je l'assit sur le rebord d'un cylindre métallique qui trainait avant de continuer. J'entendais des pleurs sous son masque de protection, et son armure tremblante n'arrêtait pas d’émettre des cliquetis de panique.
    "Que se passe-t'il cette fois ? Des Tennos vous ont encore fait la misère ?"
    "N... Notre Co...Co...Commandante... Elle était pa..partie en m-m-mission dans le... le... le Dark Sector de Sedna.... Son vaisseau s'est f-f-fait... Toucher par un miasme..."
    Les Dark Sectors étaient très difficiles à approcher, ces zones de plusieurs centaines de kilomètres étaient couvertes de tout un écosystème Infesté qui tentait d'assimilé tout ce qui se trouvait à porté. A la seconde ou l'on s'en approchait, même en vaisseau, toute la zone réagissait comme un seul être vivant qui n'a pour but que de vous intégrer à lui. Il n'était pas rare que ces derniers utilisent des canons organiques pour envoyé des miasmes en orbite sur les vaisseaux qui passeraient trop prêt du secteur. De plus, sur Sedna, le Dark Sector recouvrait un 8ème de l'astre. Ce qui en faisait une ruche capable de contaminer plusieurs dizaines de vaisseaux en même temps. Une fois le vaisseau touché, ce dernier voyait ses occupants se faire infestés à leur tour, donnant des créatures hideuses chassant les survivants afin de se nourrir ou de se multiplier. L'Infestation assimile tout, chair comme vêtements ou armures. Certains infestés ont même assimilés les armes à feu de leurs victimes et s'en servent pour tirer à distance des larves, des miasmes ou tout autre forme de vie infesté pouvant se loger facilement dans un corps. Inutile de dire qu'un vaisseau infesté et irrécupérables et que les missions de sauvetages de l'équipage ne se font qu'en cas de force majeur, car il est probable que l'Infestation en profite pour monter à bord du vaisseau sain et contaminer de nouveaux endroits. La seule chose possible était d'attendre que le vaisseau s'écrase sur le Dark Sector, puis d'envoyer une équipe d'élites sur place pour tenter de ramener des survivants. Les vaisseaux Tennos sont assez petits et rapide pour éviter les tirs et permettent de manière assez sûre de s'y rendre, mais le Méridien n'a pas le droit de posséder ce genre de vaisseaux. Ils doivent se contenter d'énormes cargos Grineer, robuste mais lent, ce qui en fait une cible de choix pour l'Infestation. Cependant, nous parlions du vaisseau qui transportait le Leader du Méridien d'Acier. Cela ne m'étonnerait pas une seconde qu'elle réussisse à détruire toute l'infestation du vaisseau, avant de le réparer tranquillement en repoussant les miasmes qui viendraient à toucher le vaisseau, avant de repartir les mains dans les poches au relais pour prévenir de l'échec de sa mission. Entre elle et un écosystème vivant pouvant infecté n'importe quel être vivant, je parierais sur elle. Cependant, ce n'est pas comme si je pouvais m'empêcher d'en profiter pour améliorer l'image du Méridien au yeux de mes frères. Je m'apprêtait donc à partir en mission suicide à bord d'un Cargo Grineer, destination l'Enfer. Le vaisseau infecté s'était échoué dans le Dark Sector il y a de cela 2 heures, et il nous en faudrait au moins 3 heures avant d'arriver jusqu'à l'orbite de Sedna. Quand a arriver à entrer dans le Dark Sector sans que le cargo se fasse infecté, autant jouer à la roulette russe avec un chargeur plein. Les chances de réussites ne m'enchantaient pas, mais de toute manière, la seule chose qui aurait pu être détruire était ma Warframe, un corps artificiel que je pilotait à distance, depuis un caisson confortable dans mon vaisseau, qui était encore en réparation. Cette Warframe avait cependant une valeur sentimentale à mes yeux, mais ce n'était pas comparable à la vie du Leader... Du moins, pas pour les autres.

    [​IMG]

    2h30 plus tard, nous étions arrivés en orbite de Sedna. Nous pouvions voir des gigantesques miasmes contenant des dizaines d'infestés se diriger vers nous. Il n'était cependant pas concevable d'esquiver avec un cargo de cette taille.
    "Impact Infesté dans 10min ! Verrouillage des portes, protégez les points capitaux du vaisseau et préparez vous au combat." La voix du commandant de bord pouvait être entendue à travers tout le cargo, avant d'être recouverte par les cris de l'équipage. L'Enfer avait commencé. Les Grineers étaient des clones humains dégénérés qui ne servaient que de chair à canon pour conquérir et soumettre le système solaire au pouvoir des Reines Grineers. Même ceux qui s'étaient rebellés pour nous rejoindre n'avaient aucune estime de leur vie, aussi personne ne serait choqué qu'une centaine de Grineers meurent pour sauvé le Leader du Méridien d'Acier. C'était pourtant cette mentalité que le Leader avait rejeté et combattait en s'étant rebellée et en fondant le Méridien d'Acier. L'égalité de la valeur de toutes les vies humaines, même de celles créées pour être de la chair à canon. Pour cette mission j'avais prise ma Trinity Prime, une Warframe spécialisé dans le soin et le soutien de ses alliés. Elle pouvait diffusé des ondes de plasma augmentant la régénération des tissus, ce qui pouvait guérir les blessures de ses alliés ou perturbé le métabolisme de ses ennemis. Elle pouvait également absorber la bio-électricité des être vivants pour la convertir en énergie afin d'alimenter ses compétences ou celles de ses alliés. Une Warframe spécialisée dans la manipulation de la vie. Je l'avais choisis afin de pouvoir guérir ceux qui survivraient miraculeusement à l'infestation. Cependant, le combat ne dura qu'un court instant: Par malchance, un miasme avait directement heurté les moteurs, l'impact ayant percé la salle des machines, tous ceux qui s'y trouvaient avaient dû mourir sur le coup à cause de la pression exercée par l'oxygène s'échappant et laissant place au vide spatial. L'ordre était rapidement passé de "tenir les places fortes du vaisseau" à "évacuez le vaisseau, tous aux capsules de sauvetages, préparez vous a atterrir dans le Dark Sector". Sur la centaine de Grineer, seule une dizaine réussirent à évacuer avec moi. Plus aucun doute: Cette journée allait vraiment mal tournée.

    [​IMG]
     
    #3
  4. Torakaa

    Torakaa Pas content. Membre

    Inscrit:
    28 Février 2014
    Messages:
    1 229
    J'aime reçus:
    1 425
    Entre les lignes.

    22h30, capsule de sauvetage de Méridien d'Acier.
    Nous avons dû évacué en urgence, les moteurs du vaisseau ayant été touchés et menaçants d'exploser. Une dizaine de Grineer a survécu, et ma Warframe n'a subit aucun dégât notable. Nous serons dans le Dark Sector dans une dizaine de minute, mais nos chances de réussite sont quasiment nulles. Aucun des Grineers présent n'a parlé depuis l'évacuation, ni même émit un son. La mort de leurs frères semblent avoir ravivé leurs souvenirs d'esclaves et de contre-maitres. Cependant, ce silence est teinté de crainte, la crainte que nous inspirons. Si les 3 factions humaines connues sous le nom de Tennos, Corpus et Grineers sont en guerre, les Tennos sont arrivés il y a moins de 3 ans dans le conflit. Pourtant, les morts que nous avons semés dans les rangs ennemis dépasseront bientôt celles causés par la guerre entre Corpus et Grineers qui fait rage depuis des temps immémoriaux. Même si ces Grineers là sont nos alliés, qu'ils ont quitter la dictature des Reines afin de gagner leur liberté, et qu'ils nous aident à gagner la notre, ces derniers ont vu les Tennos tués des ennemis par milliers, avec seulement une poignée de Warframes nouvelle génération, fabriquées avec les ressources et savoirs que nous avions sous la main. Il parait qu'une Warframe Prime, comme celle que je pilote, pourrait anéantir une installation contenant une centaine de soldats ennemis, et en ressortir sans même une rayure. Cela pousse à la méfiance entre nos peuples, mais....
    Ce qui caractérise l'Empire Grineer est aussi son industrialisation du massacre. C'est sûrement pour cela que je rejoint le Méridien d'Acier si souvent. Les Grineers comme les Tennos étaient des humains, que l'on a transformé pour leur donner la fonction de tuer. C'est également pour cela que le Méridien s'est formé au sein des Tennos. Ce trait nous rassemble, et nous divise par la même occasion. Cependant le Grineers ayant une intelligence limitée à cause du clonage intensif, ces derniers ne doivent pas s'en rendre compte. Mais celle qui commande le mouvement est différente... Peut-être que grâce aux corrections biologiques dont elle bénéficie pour rallonger son espérance de vie, son cerveau a pu se développer au-delà des limites Grineers. Les Grineers qui se sont rebellés sont considérés comme défaillant, car un Grineer est conçu pour ne jamais désobéir aux Reines, même au prix de sa vie. Ce sont des humains "conçus" pour ne pas vivre assez longtemps pour apprendre, dont le cerveau est anormalement constitué afin que ces derniers soient violents, haineux et obéissants aux Reines. Un Grineer ne répondant pas à ces critères est un clone raté et sera immédiatement supprimé et remplacé par un autre clone. Ce sont les Grineers "défaillants" qui ont eu la chance de s'enfuir qui ont formé le Méridien, et parmi tous ces Grineers, le Leader est sûrement celle qui se rapproche le plus d'un humain normal. Malgré son amour de la violence, elle ne tue jamais gratuitement, cherche la connaissance et protège les faibles. L'inverse exact de ce pour quoi les Grineers sont créer.
    Elle n'est pas un modèle que pour les Grineers. Les Tennos, comme moi, sont aussi des humains dont le destin est de tuer. Cependant nous avons réussi à créer notre culture, à nous développer, à aimer et à exprimé des sentiments. Mais nous n'avons jamais hésité à prendre une vie. Je ne sais pas si le Leader a déjà hésité, elle. C'est peut être pour ça qu'elle est coincée là-bas, et c'est peut-être pour ça que je veut essayer de la sauvée.
     
    #4

Partager cette page