1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Namorki sur le sentier des rêves

Discussion dans 'Rôle Play' créée par Bigorneau, 29 Décembre 2016.

  1. Bigorneau

    Bigorneau Petit être curieux Membre

    Inscrit:
    12 Mars 2016
    Messages:
    106
    J'aime reçus:
    133
    Namorki ouvrit enfin les yeux, réveillé par les douces lueurs sucrées du soleil, qui faisaient reluire d'une teinte rosée la douce nature qui entourait le félin.

    Du haut de la maison abandonnée, elle même située au sommet d'une colline qui dépassait de surcroît le village dévasté, Namorki ressentait une certaine sensation de puissance, ce que le chat appréciait particulièrement. C'est d'ailleurs pour cela qu'il passait le plus clair de son temps perché sur ce fameux toit, à observer les montagnes abruptes, les oiseaux voguant au gré des zéphyrs ardents, les forêts aux teintes cramoisies, les feuilles pourpres qui en tombaient, et la nature qui reprenait petit à petit ses droits sur le village ravagé par la guerre et les conflits qu'avaient entrepris les humains, avant de disparaître de la surface de cette planète.

    Mais Namorki savait, au plus profond de lui, que certains humains étaient encore là, quelque part derrière les montagnes qui formaient l'horizon.

    Le félin entendit un bruit. Son ventre gargouillait. Le chat intrépide décida de descendre du toit de la maison abandonnée afin de partir en quête de nourriture.

    Namorki était désormais en train de parcourir les différents sentiers qui parcouraient la forêt, à la recherche de toute chose susceptible d'être ingérée.

    Cela faisait déjà plusieurs heures que le chat marchait entre les arbres, les ruines et la végétation rougeoyante, sans rien trouver d'intéressant. Il y avait bien là quelques baies et de nombreux insectes ne demandant qu'à être mangés, mais le chat, après avoir vécu la plus grande partie de sa vie au sein d'un foyer humain, avait développé une sélectivité concernant son alimentation. Mais depuis plusieurs jours, Namorki ne trouvait plus grand chose à se mettre sous la dent.

    Il était à bout de force, et son instinct de chat lui faisait comprendre qu'il venait d'atteindre le point de non retour. Voyant une mare derrière les buissons épineux qui lui faisaient face, le chat décida de s'y rendre afin de s'abreuver, et d'éventuellement trouver enfin un repas convenable.

    Le félin épuisé commença à laper la surface de la marre, et en relevant la tête, aperçut une créature qu'il n'avait jamais vue auparavant. La grenouille se situait face à Namorki, de l'autre coté de la marre. L'animal étrange reluisait d'une teinte rouge-orangée, et avait des pattes inférieures d'un bleu profond.
    C'est alors que le félin pensa que cette grenouille étrange pourrait être pour lui un repas fabuleux.
    Namorki se retira entre les herbes hautes, et entreprit de faire discrètement le tour de la marre.

    Le félin s'approchait pas à pas de l'amphibien, et chaque pas que le chat faisait entraînait son cœur dans un rythme un peu plus rapide. Elle était tout près. Namorki se positionna, caché derrière la grenouille, prêt à bondir.

    Namorki rassembla ses dernières forces et sauta dans un ultime élan en direction de la grenouille qui n'eut pas le temps de réagir.

    Ça y est. Namorki la tenait. La grenouille ne se débattit pas et se laissa dévorer par le chat affamé.

    Soudainement, le chat stoppa son festin. La grenouille avait un goût étrange, et sa viscosité la rendait difficile à avaler. Mais il y avait plus grave. Au plus profond de lui, Namorki avait un mauvais prés-sentiment, et se doutait bien qu'il allait regretter ce qu'il venait de faire. Mais il était trop tard.

    Le félin, pris de panique, décida de rejoindre au plus vite le village afin de rencontrer les autres chats, qui pourraient lui venir en aide. Le félin puisa dans ses ultimes réserves d'énergie et commença à courir.

    Mais petit à petit, Namorki ressentit ses pattes s'enfoncer de plus en plus dans le sol. La colline entière était en train de se dissoudre sous le poids du chat. C'est alors que Namorki stoppa sa course et tout redevint normal. Intrigué, le félin vit alors une mare près de lui. Il reconnaissait cette marre, la grenouille y était encore présente !

    Le chat paniquait de plus en plus. Il reprit sa course en essayant de ne plus repenser à cette vision troublante, et avait de nouveau l'impression de s'enfoncer dans le sol au fil des pas.

    Après plusieurs minutes de course, le chat ressentit quelque chose se réveiller en lui. Boire. De l'eau. Assoiffé, le chat décida de s'abreuver dans une marre qu'il venait d'apercevoir. Cette marre avait quelque chose de familier. En relevant la tête après s'être désaltéré, le chat n'en crut pas ses yeux : encore cette grenouille !

    Cette dernière fixait désormais le chat, de ses petits yeux globuleux. Namorki se perdit alors dans son regard, et petit à petit, tout le reste disparaissait. Il n'y avait plus que les yeux de la grenouille, qui fixaient le félin inlassablement.

    C'est alors que Narmorki perdit connaissance. Le chat se réveilla sous un beau soleil d'été, au milieu d'un près verdoyant, ou de jeunes enfants couraient en chantant. Tant de joie ! Même les arbres les les fleurs semblaient heureuses !

    Tout à coup, le ciel s’obscurcit, laissant place à de gros nuages noirs. Namorki, en se levant, entendit un bruit. Un bruit assourdissant qui résonnait à travers les entrailles du chat. Les enfants n'étaient plus là. En un éclair, une impressionnante vague déferla sur le près, emportant tout avec elle, se rapprochant de manière inquiétante de Namorki.

    Le félin commença à courir, mais il était trop tard. Namorki fut submergé par la vague : c'était la fin pour lui.

    C'est alors que le chat se réveilla de nouveau : il était en train de se noyer dans la mare ou il s'était abreuvé !
    Namorki réussit tant bien que mal à se sortir de cette eau glaciale. En se retournant, le chat chercha des yeux la dépouille de la grenouille, elle n'était plus là.

    Le chat, qui n'avait désormais plus faim, se remit en route afin de rejoindre la maison abandonnée, encore troublé par cette expérience mystérieuse.

    FIN.
     
    #1
    Dernière édition: 29 Décembre 2016
    toto56200, Kitchye et "Thedark67" aiment ça.
  2. Kitchye

    Kitchye Petit ange Membre

    Inscrit:
    22 Juillet 2013
    Messages:
    4 882
    J'aime reçus:
    2 781
    Je ne sais pas quoi dire xD
    Tu as un sacré lexique, c'est époustouflant !
    Je n'ai pas très bien compris toute l'histoire mais je suppose que c'est une grenouille magique ? :x
    C'est adorable la façon de raconter, je n'ai pas décroché une seule fois et c'est triste d'un côté son histoire. é_è
    J'exige d'autres récits ! :3
     
    #2
    "Thedark67" et Bigorneau aiment ça.
  3. Bigorneau

    Bigorneau Petit être curieux Membre

    Inscrit:
    12 Mars 2016
    Messages:
    106
    J'aime reçus:
    133
    Merci :grinning: oui en effet il s'agissait d'une grenouille "magique", après chacun peut trouver une symbolique et sa propre morale de l'histoire, et je compte écrire d'autres histoires un peu plus construites dès que j'ai un peu de temps et de motivation :smile:
     
    #3
  4. God_of_War

    God_of_War je te traquerais, te trouverais et te torturerais Membre

    Inscrit:
    28 Février 2014
    Messages:
    835
    J'aime reçus:
    508
    °0° c bo !!!
     
    #4
    Bigorneau aime ça.
  5. Bigorneau

    Bigorneau Petit être curieux Membre

    Inscrit:
    12 Mars 2016
    Messages:
    106
    J'aime reçus:
    133
    Merci bien :grinning:
     
    #5
  6. toto56200

    toto56200 Pas tout seul dans sa tête Membre

    Inscrit:
    14 Juin 2014
    Messages:
    611
    J'aime reçus:
    269
    C'est une nouvelle non ? Car il n'y a pas vraiment de fin et on attend une suite mais il n'y en a pas. :smile:

    C'est ça? ;D
     
    #6
    Bigorneau aime ça.
  7. Bigorneau

    Bigorneau Petit être curieux Membre

    Inscrit:
    12 Mars 2016
    Messages:
    106
    J'aime reçus:
    133
    C'est un texte à prendre comme il vient, je n'aime pas trop catégoriser, après je peux éventuellement imaginer une suite si le personnage, l'ambiance et le décor vous plaisent, je ne fais que décrire les scènes que j' imagine dans ma tête, à vous de les interpréter comme bon vous semble :grinning:
     
    #7
  8. "Thedark67"

    "Thedark67" [Maître] Membre

    Inscrit:
    9 Janvier 2016
    Messages:
    679
    J'aime reçus:
    351
    C'est vrai que c'est super bien écrit. :openmouth::hearteyes:
    J'attend impatiemment d'autres histoires.
     
    #8
    Bigorneau aime ça.
  9. Bigorneau

    Bigorneau Petit être curieux Membre

    Inscrit:
    12 Mars 2016
    Messages:
    106
    J'aime reçus:
    133
    Merci du soutien :grinning: D'autres histoires viendront (peut être une suite de celle ci ?) :wink:
     
    #9
    "Thedark67" aime ça.
  10. HungerPopo

    HungerPopo Modératrice/Gouverneure de Brightford/Sénatrice Modérateur

    Inscrit:
    17 Septembre 2016
    Messages:
    538
    J'aime reçus:
    527
    Je t'ai vu IG et comme tu étais très gentil, j'ai donc décidé de lire cette histoire qui était très bien présentée, on aurait dit un passage de livre!
    Jamais je n'aurais d'imagination *o*
     
    #10
    Bigorneau aime ça.
  11. Bigorneau

    Bigorneau Petit être curieux Membre

    Inscrit:
    12 Mars 2016
    Messages:
    106
    J'aime reçus:
    133
    Haha merci beaucoup :smile: ça me donne envie de continuer :wink:
     
    #11
    HungerPopo aime ça.

Partager cette page