1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Les Jeux de Tora - Final Fantasy XIII (et ses suites)

Discussion dans 'Jeux vidéo' créée par Torakaa, 10 Décembre 2017.

  1. Torakaa

    Torakaa Pas content. Membre

    Inscrit:
    28 Février 2014
    Messages:
    1 245
    J'aime reçus:
    1 440
    Amis du jour, bonjour !
    Je suis ici avocat du diable, car je suis un hérétique des fans de Final Fantasy, j'ai commis l'impardonnable pêché de préférer le 13 à tous ses congénères.
    CEPENDANT, j'en suis très fier quand je vois toutes les critiques à la con qui pullulent sur lui. :3
    Laissez moi donc vous entrainez dans l'univers magnifique de Nova Chrisalia. <3
    (J'ai essayer de ne pas spoil mais je révèle un peu le début des jeux, et donc la fin des précédents)

    Avant tout, un point sur la mythologie de cet univers, différent des anciens FF !


    En des temps reculés, le monde était régi par un Dieu appelé Bhunivelze.
    Afin d'y exercer une domination absolue, il projeta de tuer la déesse Mwynn, sa génitrice.
    Mais celle-ci disparut dans le monde invisible.
    Bhunivelze était un dieu ô combien tourmenté.
    Entre ses mains, le monde courait à sa perte.
    Persuadé d'être l'objet d'une malédiction lancée par sa mère, Bhunivelze n'avait d'autre choix que de la tuer
    Mais pour accomplir son funeste projet, il devait trouver une porte, celle qui menait au monde invisible et derrière laquelle Mwynn l'attendait
    Par la simple force de sa volonté, il créa les fal'Cie.
    Le premier d'entre eux fut Pulse.
    Il lui confia pour tâche de défricher le monde dans le but de trouver la porte menant au monde invisible.
    Puis, il créa le fal'Cie Etro. Mais il commit une erreur : celle de la façonner, involontairement, à l'image de Mwynn.
    Effrayé par son apparence, il la priva de tout pouvoir.
    Comme une réponse à cet échec, il créa le fal'Cie Lindzei.
    Il lui confia la tâche d'assurer sa protection contre toutes les menaces ainsi que celle de le réveiller le moment venu.
    Il se changea alors en cristal et sombra dans un sommeil éternel.
    Pulse souhaitait étendre le monde et créa ainsi de nombreux fal'Cie et l'Cie.
    Lindzei souhaitait protéger le monde et créa ainsi de nombreux fal'Cie et l'Cie.
    Etro, elle, dénuée de pouvoir, était incapable de créer quoi que ce soit
    Livrée à elle-même, elle eut une pensée pour cette mère à qui elle ressemblait tant.
    Etro se mutila, laissant son sang se répandre sur la terre et disparut du monde visible.
    De ce sang, issu de ses entrailles, naquit l'humanité.
    Les être humains étaient de simples créatures, voués à mourir.
    La destruction du monde visible n'avait en réalité rien d'une malédiction. C'était seulement le destin.
    Le monde était divisé en deux parties : l'une visible et l'autre invisible.
    Si l'équilibre entre ces deux parties venait à être rompu, le monde entier serait anéanti.
    La déesse Mwynn était totalement impuissante face à cette issue.
    Dans le monde invisible, le chaos qui l'entourait était sur le point de l'engloutir.
    Aux portes de la mort, elle vit Etro apparaître devant elle.

    [​IMG]Mwynn demanda à Etro de protéger l'équilibre du monde avant de disparaître définitivement, absorbée par le chaos.
    Mais les paroles de Mwynn n'eurent aucune résonance chez Etro qui les ignora.
    Gagnée par la solitude, Etro se prit d'affection pour ces humains, destinés à mourir.
    A leur mort, elle les accueillait avec le sourire et leur confiait une partie du chaos.
    Ce don, les humains l'appelèrent le "coeur".
    Ils ne le savaient pas encore mais ce coeur deviendrait leur force.
    Finalement, ils donnèrent un nom à leurs dieux. Pulse était le seigneur tout-puissant, Lindzei le protecteur et Etro la représentation de la mort.
    Les humains vécurent dans le monde visible en portant en eux le chaos du monde invisible.
    Ainsi l'équilibre du monde était maintenu.
    Pendant ce temps, Bhunivelze, cristallisé, dormait toujours, attendant le moment venu.
    Final Fantasy XIII:
    Des siècles ont passés, à présent le monde connu par les humains se résume en deux royaumes: Cocoon, un astre artificiel flottant au-dessus de Gran Pulse, le royaume terrestre. Les humains de Cocoon et de Pulse se obéirent à leurs fal'Cie qui généraient tout ce dont l'humanité avait besoin en utilisant leur Magie. Cependant, un jour, une guerre éclatât entre Cocoon et Pulse. Depuis ce jour, le peuple de Cocoon nourrit une haine aversion profonde de Pulse, le considérant comme le Bas-Monde, un endroit pire que l'enfer. A la fin de cette guerre, les fal'Cie de Cocoon usèrent de décombres et ruines de Pulse pour colmater Cocoon et l'empêcher de s'écraser. Ce n'est que bien plus tard que l'histoire commence.
    Suite à la découverte d'un Fal'Cie de Pulse dans des ruines proches de la ville de Bodhum, le Sanctum, organisme militaire contrôlant Cocoon, procède à une Purge sans précédent: Déporter tous les habitants de Bodhum sur Pulse. Plusieurs trains se dirigent alors vers les ruines d'une ancienne ville de Cocoon afin d'extraire les habitants sur Pulse... Nul ne se doute qu'il ne reste que 13 jours avant la fin. Le destin liera ensemble Lightning, une ancienne membre de la Garde Civile dont la sœur s'est faite piégée dans les Ruines par le Fal'Cie de Pulse; Snow, un anarchiste venu libérée sa fiancée du Fal'Cie; Sazh, un ingénieur cherchant son fils; ainsi que Vanille et Fang, deux jeunes femmes venues de Pulse, qui devront chercher la raison de leur présence sur Cocoon. Ensemble, ces 6 héros devront réussir à se déjouer du joug des fal'Cie et à sauver Cocoon du complot qui le menace.


    Final Fantasy XIII-2:


    Cela fait 3 ans depuis que Cocoon est tombée. L'humanité à lentement commencé à migrer sur Pulse, colonisant la planète sauvage. La survie de l'espèce humaine ne s'est pas faites sans sacrifice. De nombreuses personnes ont du donner leur vie pour y arriver. Mais pour une raison étrange, seul Serah, la fiancée de Snow et sœur de Lightning, se souvient que cette dernière avait réussie à survivre à la chute de Cocoon. Tout le monde croit Lightning morte, s'étant sacrifié pour sauver l'humanité de la chute de Cocoon. Même Serah a du mal à se rappeler... C'est comme-ci elle possédait deux souvenirs différents: Un où Lightning a survécu et un où celle-ci mourut. Une nuit, le village de Neo-Bodhum, dans lequel Serah et Snow vivent des jours heureux, se fait attaquer par une espèce de monstre jamais vu jusqu'ici. Sans Noel, un mystérieux étranger disant venir du futur, le village aurait été rasé. Ce dernier révèle alors être venu de la part de Lightning, qui se bat pour protéger un endroit appelé Valhalla, le royaume de morts. Elle lui aurait demander d'aller chercher Serah afin de l'aider à sauver Valhalla d'une personne souhaitant le détruire. Après avoir hésiter, Noel révèle à Serah que ce dernier est le dernier humain de son époque, et que sans Lightning, celui-ci serait mort seul, dans un futur où les humains n'ont pas su survivre à la nature féroce de Gran Pulse. Serah et Noel vont alors commencer un long voyage à travers le temps et l'espace pour retrouver Lightning, et découvrir la vérité derrière l'homme souhaitant détruire Valhalla, Caius, et une mystérieuse prêtresse pouvant voir l'avenir, Yeul.


    Final Fantasy XIII: Lightning Returns


    La bataille du Valhalla est un échec cuisant. La déesse Etro, détruite et absorbée par le Chaos, a provoquer un grand chamboulement dans le monde: Les humains ne vieillissent plus, mais ne naissent plus. De plus, le nombre de failles dans la réalité ne cesse d'augmenter, plongeant le monde matériel dans le Chaos de jour en jour. Rien ne peut l'en empêcher, le monde est condamné. Après la mort de Serah lors de la bataille du Valhalla, Lightning était censée avoir été cristallisé sur le siège d'Etro, plongeant dans un sommeil éternel en attendant la fin du monde. Ce n'est que 13 jours avant que Bhunivelze, le Dieu de Lumière, lui proposa un contrat: Le monde ne pouvant plus être sauvé, ce dernier va en recréer un nouveau. Si Lightning réussie à sauver assez d'âmes pour peuplé le nouveau monde, Bhunivelze lui accordera un miracle: La résurrection de Serah. C'est ainsi que Lightning, une militaire qui avait trahie son royaume, avant de devenir la Chevalière d'Etro, endossât son dernier rôle: La Libératrice des Âmes. Et c'est ainsi qu'elle devra tirer des ténèbres ses plus proches amis, à commencer par Snow, rongé depuis 500 ans de la mort de Serah.


    Mon avis:
    Dans les Final Fantasy, l'histoire se ressemble toujours plus ou moins. Les ténèbres s'abattent sur le monde, les héros vont donc aller du coté de la lumière afin de les vaincre. Dans la saga FF13, les héros ne sont ni pour les ténèbres, ni pour la lumière, ils subissent le conflit entre les deux entités. De plus, les personnages sont incroyablement touchant: Vanille par exemple, fait également office de voix-off dans le premier jeu. Elle explique alors que malgré son attitude joviale et insouciante tout ce temps, elle était morte de peur, pour une raison qui ne sera expliquée que vers la fin du jeu. De plus, le gameplay est plus arcade que les anciens. Dans les anciens, votre groupe avait des rôles plus ou moins définis et les combats se résumaient à choisir vos sorts le plus rapidement possible pour vaincre l'ennemi, avec une liste de sorts énorme pour certains personnages, on s'y perd vite. Dans cette saga, le choix des sorts se fait instinctivement voir automatiquement. Permettant au joueur de se concentrer sur autre chose: Changer les rôles de ses personnages. FF13 est un des rares FF où les personnages peuvent posséder plusieurs rôles. Cependant l'équipe réduite que vous possédez vous force à toujours devoir changer les rôles au cours des combats. Je me rappel d'un boss sur lequel j'ai passer plus d'une dizaine d'heure à cause de sa difficulté, à la fin j’arrivais à enchainer les changements de stratégies à la seconde près pour maintenir le soin et les dégâts. Un autre point critiquer du premier opus et sa linéarité, le jeu se résume en plusieurs dizaine de map qui bien que magnifiques ne font qu'aller d'un point A à un point B. Mais c'est dans le scénario même que cela prend son sens: Les personnages fuient le destin mais sont guidés depuis le début par les Fal'Cie, ce point étant justifié par le scénario, il n'en reste pas moins ennuyant durant la progression dans le jeu. De plus le jeu se livre à beaucoup de moments intrigants qui n'ont pas vraiment de signification, laissant le joueur libre de se faire ses théories sur la chose. Je pourrais encore m'étaler mais les spoils risquent de fusés, je vous laisse donc avec quelques vidéos des jeux. :3


     
    #1
  2. Bigzz

    Bigzz Fondateur Fondateur

    Inscrit:
    2 Novembre 2012
    Messages:
    3 599
    J'aime reçus:
    1 723
    Intéressant^^ J'aime beaucoup tous les FF mais je ne connaissais pas du tout le XIII.
    Je jetterai un coup d’œil afin de me faire une meilleure idée. Comme j'aime bien regarder les walktrough etc etc... Je saurais quel jeu mettre sur ma playlist =)
    Après, moi, si je devais en choisir un de FF, ce serait le IX je pense.
     
    #2
  3. ajja

    ajja Membre Membre

    Inscrit:
    18 Janvier 2013
    Messages:
    175
    J'aime reçus:
    390
    étant collectionneur je choppe beaucoup de jeux avant que leur prix grimpent sans y jouer de suite bref ... tout ça pour dire que j'ai jamais fini un seul des FF que j'ai :grinning:

    et pour troller sans mentir je dirais qu'il est bete d'entamer un FF sans avoir séché et poncé les suikoden :smile: ( a mon humble avis )
     
    #3
  4. Torakaa

    Torakaa Pas content. Membre

    Inscrit:
    28 Février 2014
    Messages:
    1 245
    J'aime reçus:
    1 440
    #4
  5. Bigzz

    Bigzz Fondateur Fondateur

    Inscrit:
    2 Novembre 2012
    Messages:
    3 599
    J'aime reçus:
    1 723
    En fait je n'aime pas les let's play, je préfère un walktrough sans commentaires en fait.
    ça parait bizarre mais j'aime pas être coupé dans l"histoire par la voix de quelqu'un :tongueout:
     
    #5
  6. Torakaa

    Torakaa Pas content. Membre

    Inscrit:
    28 Février 2014
    Messages:
    1 245
    J'aime reçus:
    1 440
    Oui, je comprends, moi je trouve que le walkthough permet de voir l'histoire sans acheter le jeu (ou si on a pas le courage de le finir), mais le Let's Play permet d'avoir la vision d'un autre aussi, ce qui me parait essentiel pour comprendre une œuvre. :3 Mais c'est que mon avis.
    Le Walkthough de FF13:


    Le Walkthough de FF13-2:

    Le Walkthough de FF13-LR:


    Ce qui me plait spécialement dans ce Final Fantasy c'est que là où dans les précédents les héros rejoignent l'Ordre (ou la Lumière) pour vaincre le Chaos (ou les Ténèbres), alors que dans FF13, les personnages sont esclaves de l'Ordre et essaient de se libérer de son emprise tout en empêchant le Chaos de détruire le monde.
     
    #6
  7. ajja

    ajja Membre Membre

    Inscrit:
    18 Janvier 2013
    Messages:
    175
    J'aime reçus:
    390
    walktrough ou let's play ? perso les deux
    je laisse tourner un let s play quelque fois sur un deuxieme ecran quand je joue en solo car ca casse le cote solitaire de certain jeux et ca donne un cote salle d'arcade d epoque ou tu entends le joueur d'a cote

    apres waltrough je les consulte comme guides/soluces

    pour suikoden je le consel car cest un rpg a lanciene tres facilement emulable sur pc car sorti sur playstation 1(du moins le 1 et le 2)

    et qu'il me semble quotter plus cher que FF :tongueout: (est ce gage de qualite? j'en sais rien ^^ )
     
    #7
  8. Torakaa

    Torakaa Pas content. Membre

    Inscrit:
    28 Février 2014
    Messages:
    1 245
    J'aime reçus:
    1 440
    On peut parler de l'émulation en mp ? Pour le moment j'ai pas de PC qui permette d'émuler mais bientôt... '-'
     
    #8
  9. ajja

    ajja Membre Membre

    Inscrit:
    18 Janvier 2013
    Messages:
    175
    J'aime reçus:
    390
    yep mais j emule que des vieilles consoles (max game cube)
     
    #9
  10. Torakaa

    Torakaa Pas content. Membre

    Inscrit:
    28 Février 2014
    Messages:
    1 245
    J'aime reçus:
    1 440
    Moi que les consoles portables que je possède avec les roms des jeux que je possède. (ou alors des navets pour rire)
     
    #10
  11. Bigzz

    Bigzz Fondateur Fondateur

    Inscrit:
    2 Novembre 2012
    Messages:
    3 599
    J'aime reçus:
    1 723
    J'imagine que ça dépend. Un succès commercial sera de toute évidence moins cher car écouler à beaucoup d'exemplaire. La saturne coute plus cher que la ps1 alors que, à mon avis, c'est pas une console ouf en terme de bibliothèque de jeux.
    Je suis en ce moment sur Suikoden 3 =)

    Par contre, j'adore les consoles portables !!
     
    #11
  12. ajja

    ajja Membre Membre

    Inscrit:
    18 Janvier 2013
    Messages:
    175
    J'aime reçus:
    390
    desormais ta tete est mise a prix et je te souhaite la mort ...la saturn est la meilleur console du monde (apres la megadrive)mais le projet a ete modifie au dernier moment pour integrer la 3d comme la ps1 resultat elle etait dificilement codable(avec 3 prossesseurs) mais la saturn reste la console 2d la plus puissante du marcher de sont epoque et avait un catalogue resolument tourné arcade facon sega
     
    #12
  13. Bigzz

    Bigzz Fondateur Fondateur

    Inscrit:
    2 Novembre 2012
    Messages:
    3 599
    J'aime reçus:
    1 723
    Ah mais j'ai pas dit que c'était une console dégueulasse !! Juste que sa bibliothèque lui rend pas honneur :tongueout:
     
    #13

Partager cette page